La chimie des émotions et de l’émotionnel

L’impact des émotions sur notre santé

Nous vivons dans un monde d’émotions. Chaque être humain est confronté, au cours de sa vie, à nombre d’émotions subies, ou choisies. Ces émotions peuvent être positives ou négatives, et avoir des répercutions sur le moral bien sûr, mais aussi plus profondément dans notre corps et sur la santé. Abordons maintenant la chimie des émotions.

Amour, compassion, joie, colère, tristesse, honte, peur,… Toutes ces émotions ont une influence sur le moral bien sûr mais aussi sur la santé. Pourtant, leur impact est encore sous-estimé dans la médecine occidentale, alors que nombre d’entre elles sont prises en compte dans les médecines orientales (ayuvéda ou médecine traditionnelle chinoise). Ces médecines, considèrent que les émotions sont stockées dans les organes principaux (cœur, foie, reins, poumons, rate) et perturbent l’état de santé général.

L’impact des nos émotions sur notre santé…

Que nos émotions soient positives ou négatives, elles ont globalement les mêmes influences sur notre santé. Il faut donc savoir qu’une émotion positive ou négative aura un impact chimique sur notre organisme. Bien que l’impact soit difficile à prévoir, chacun d’entre nous est néanmoins en mesure d’établir un constat simple :

  • une émotion jugée positive produira une sensation agréable de bien être et de joie : sourire, rire, larmes de joie, légèreté, rayonnement etc.
  • une émotion jugée négative produira une sensation corporelle désagréable et un malaise : boule à l’estomac, gorge serrée, maux de ventre, larmes, maux de tête, tensions, douleurs etc.

Dans les deux cas, ces émotions diverses entraînent des réactions chimiques instantanées dans notre corps, qui produiront les sensations corporelles correspondantes.

La Chimie Naturelle en réponse aux émotionsChimie Naturelle - Glandes surrenales

Pour la chimie naturelle, une émotion est vécue en tout premier lieu dans le corps. Prenons l’exemple de la peur : le corps réagit bien avant le mental qui va analyser si la peur est fondée ou non.
Le siège corporel des émotions est situé au niveau des deux glandes endocrines très particulières, collées sur chacun des deux reins. Ces glandes s’appellent les glandes surrénales; elles produisent à elles-seules une cinquantaine d’hormones pour que l’ensemble du corps réagisse instantanément et de façon cohérente.
Pour fonctionner normalement, les glandes surrénales ont besoin d’un « carburant spécifique » en rapport avec l’intensité de l’événement vécu :

  • si ce carburant spécifique est disponible en quantité suffisante immédiatement, les réactions Chimie Naturelle - chimie de l'émotionnelchimiques seront instantanées et peu de conséquences physiques seront alors constatées.
  • si la quantité de ce carburant spécifique n’est pas suffisante à l’instant ‘t’, alors le corps va s’approvisionner dans les os les plus proches (vertèbres lombaires et dorsales), là où sont stockés l’ensemble des éléments chimiques vitaux. Ce phénomène constitue un démantèlement de la matière osseuse. Il va alors engendrer un afflux important d’autres éléments, que l’organisme devra gérer instantanément.

Ce simple processus est à même d’expliquer le fameux mal de dos qu’aucune médecine n’explique.
Au fil du temps, des événements émotionnels de la vie et des modifications hormonales, le stock de ce carburant spécifique s’appauvrit et peut engendrer des dysfonctionnements graves du chantier osseux (ostéopénie, ostéoporose, etc).

La chimie naturelle explique et propose des solutions simples et efficaces pour relancer la construction du chantier osseux en faisant le plein de ce carburant spécifique.

Pour tout savoir sur la chimie de nos émotions, découvrez les ouvrages consacrés à cette thématique ou contactez-nous.

Haut de page