L’importance du Calcium pour la vie

L’importance du calcium pour la vie… Chimie naturelle - Calcium 1

Aujourd’hui, les professionnels de santé expliquent que le calcium se trouve principalement dans les os et dans les dents.
La chimie naturelle apporte un autre point de vue sur le calcium et explique un certain nombre d’évidences.

Calcium et vitamines D

Au quotidien, bon nombre d’entre nous vivent principalement exposés à des lumières artificielles, plutôt qu’à la lumière naturelle du soleil. La vitamine D naturelle (cholécalciférol) est pourtant produite par la peau sous l’action des ultra-violets (UV) de la lumière solaire. Sans soleil, pas de vitamine D naturelle !
Les vitamines D de synthèse (calciférol) que l’on trouve ajoutées dans beaucoup d’aliments (le lait par exemple), sont produites par irradiation aux ultra-violets de l’ergostérol (origine végétale). On sait depuis quelques années que cette molécule artificielle à tendance à provoquer le durcissement des artères et son apport semble désorganiser le cycle du calcium au lieu de le stimuler. Donc tous les apports en vitamine D de synthèse sont donc potentiellement dangereux. Cependant, dès le plus jeune âge, on nous recommande d’en avaler, depuis les petits pots pour bébé, en passant par le lait, la soupe et les jus vitaminés et bien sûr dans les compléments alimentaires (même bio…).

Chimie naturelle - Réglage du taux de calcium

cliquer pour agrandir

Le calcium dans le sang.

Le réglage du calcium dans le sang, nécessaire pour approvisionner tous les organes qui en ont besoin, se fait au niveau de la glande thyroïde, par la production d’une hormone : la calcitonine, ainsi que d’autres hormones dites parathormones (PTH ) produites par les 4 glandes parathyroïdes.

Le réglage du calcium dans le sang commence par la quantité de sel avalé (NaCl) qui passe au niveau de la thyroïde (1ère action), arrive dans l’estomac pour la fabrication de l’acide chlorhydrique (2ème action), ce qui entraine un courant de sodium (Na) entre l’estomac, la rate, le pancréas et les glandes surrénales. Ce courant va aussi produire un réglage du calcium par la production de l’insuline naturelle et d’hormones qui vont régler le taux de calcium circulant dans le sang, à la sortie du foie (3ème action). Ainsi, la réduction excessive de consommation du sel, est une cause probable sérieuse de certains désordres de calcium dans le corps. Chacun d’entre nous à un besoin en sel différent et doit donc en manger sans limite, selon ses goûts « naturels ».

Du calcium dans les dents.

Le rôle primaire des dents constituées en partie de phosphate de calcium, est d’assurer le réglage physico-électrique dans la bouche. Ce contact va établir un flux physico-chimique vers l’hypophyse pour assurer le bon approvisionnement du cerveau et des yeux. De ce fait, toutes couronnes, prothèses dentaires en métal (inox, or) ou amalgames dentaires (mercure, plomb) perturbent ce réglage. Ce détail à lui seul, engendre de nombreux maux, ainsi que l’augmentation considérable des problèmes de vue.

Chimie naturelle - Importance du Calcium

cliquer pour agrandir

Du calcium dans les os.

Le squelette est bien sûr la charpente du corps, il assure aussi le stockage et la fourniture du calcium et d’autres éléments importants pour les métabolismes. le squelette comprend deux formes minérales à base de calcium : carbonate de calcium et fluoro-phosphate de calcium. Les os sont en perpétuels modelage, les ostéoclastes démontent la matière osseuses, les ostéoblastes la construisent. Il est important de comprendre que la construction de l’os dépend aussi d’un autre élément chimique en lien avec les ostéocytes. Cet élément est impliqué dans la chimie des émotions et le système hormonal, c’est précisément pour cela que l’ostéoporose intervient en cas de déficit de cet élément chimique. La matière osseuse se démonte sans se reconstruire.

Le calcium et les tissus blancs.

Le calcium est l’agent oxygénateur de toutes les cellules des tissus blancs : cerveau, toutes les glandes endocrines et exocrines, le blanc de l’œil, les cordes vocales, les cellules gliales présentes partout dans le corps. Ainsi, la chimie naturelle met en évidence l’importance du calcium dans la majorité des pathologies.

Le calcium et le soufre.

Chimiquement, le calcium et le soufre ont des comportements très particuliers. le soufre est acide (ou un acide) et pourtant il augmente le PH d’une solution alcaline, de fait il stimule les effets du calcium…
L’alimentation moderne ne comprend plus assez de soufre. Notre corps est donc assez souvent en manque de cet élément, qui pourtant est le partenaire indispensable du calcium.

Le calcium et les émotions.

Lors d’une émotion importante, le taux de calcium dans le sang varie alors instantanément sous la forme d’un pic qui peut déclencher nombre de sensations gênantes jusqu’à la syncope. La Chimie Naturelle explique en détails la chimie des émotions, l’augmentation du taux de calcium dans le sang ainsi que les conséquences ultérieures (somatisations et pathologies).

Le calcium dans l’alimentation moderne.

L’agriculture moderne a fait depuis des décennies, diminuer les taux de calcium dans les fruits, légumes et céréales en industrialisant les cultures. Pour apporter à nouveau des doses de calcium convenables, rien de mieux que le bio, ou a minima, les productions d’une agriculture raisonnée et raisonnable !
Nous mangeons de moins en moins de bon pain. Pourtant, il fût pendant des siècles le premier aliment des populations en période de crise ou de pauvreté, pour son coût bien sûr, mais aussi pour son apport en calcium. Malheureusement aujourd’hui, certains fabricants produisent leur farine avec de moins en moins de calcium.

Lors de ses formations, la chimie naturelle explique en détail l’ensemble des implications du calcium à travers les enjeux vitaux à chaque grande étape de la vie : la gestation, l’accouchement, l’enfance, la croissance, la puberté, la maturité, la vieillesse.

Découvrez nos programmes de formations, nos ouvrages ou contactez-nous.

Haut de page