La coquille d’œuf : un mystère à élucider

Chimie Naturelle - oeuf

Comprendre le mystère de la fabrication de la coquille d’œuf…

Au-delà du paradoxe très connu de l’œuf et de la poule (qui de la poule ou de l’œuf était là en premier), la fabrication de la coquille d’œuf est une très belle leçon de sciences naturelles et sa compréhension pourrait faire évoluer la science et la médecine.

Tout le monde connaît l’œuf de poule, on en mange quelques-uns par semaine en cassant machinalement sa coquille minérale.

De par sa nature même, la coquille d’œuf constitue une réelle paroi de protection, indispensable au développement de l’œuf fécondé. Cette coquille, dont la matière minérale est principalement composée de calcaire (carbonates de calcium) et de diverses protéines, fournit toute la ressource nécessaire en calcium pour la constitution du cerveau, de la moelle épinière et du squelette du poussin en formation, jusqu’à sa naissance.

Ce rapide constat établi, la question du mécanisme chimique de la fabrication de cette matière minérale dans un organisme vivant reste quasi inexpliqué malgré les nombreux travaux de l’INRA.

Pour la chimie naturelle, il s’avère que la matière minérale qui constitue la coquille d’œuf est le résultat chimique d’un précipité de carbonate de calcium : carbone + oxygène + calcium. Tous ces éléments chimiques élémentaires sont présents dans le liquide amniotique autour de l’œuf en formation. Une fois l’œuf achevé, un élément chimique unique est libéré de l’intérieur de l’œuf vers le liquide amniotique et va déclencher le dépôt de carbonate de calcium aux pôles et aux équateurs de l’œuf, pour le recouvrir totalement. L’œuf est alors prêt à être expulsé. Sa coquille finit de durcir au contact du gaz carbonique de l’air ambiant et du changement de température.

Chimie Naturelle - fabrication coquille oeuf - 3 images

Ainsi, cette observation nous ouvre de nouvelles perspectives vers la chimie, la biologie et surtout la santé.

Cette simple observation de sciences naturelles de création de matière minérale offre une autre compréhension chimique de la vie, elle ouvre de vraies perspectives vers la chimie, la biologie et surtout la santé.

Le principe chimique de la coquille d’œuf applicable à l’être humain

Cette découverte nous invite à aller plus loin, et à analyser le mécanisme naturel de la gestation et de la naissance chez l’homme.

Évidemment pas de coquille chez nous, mais la logique symbolique de l’œuf et de son développement existe bel et bien.

La multiplication cellulaire dés les premiers instants après la fécondation est assurée par le calcium, très présent dans le spermatozoïde et l’ovule de la mère, alors qu’elle n’est pas encore consciente d’être enceinte.

Chimie Naturelle - femme enceinte

Le développement de l’embryon puis du fœtus se déroule dans le corps de la mère, et l’enfant est nourri par l’intermédiaire d’une glande endocrine provisoire : le placenta.

Pour trouver les ressources chimiques nécessaires à son développement (calcium, potassium, magnésium, sodium, carbone, soufre etc), le fœtus va puiser dans l’organisme de la mère. Il est donc indispensable que la mère dispose de tous les éléments chimiques nécessaires au bon développement de l’enfant.

Cette simple analyse nous amène vers deux questions essentielles et vitales :

  • la naissance de l’enfant est-elle déclenchée par le même élément chimique que la fabrication de la coquille d’œuf et son expulsion ?
  • qui de l’enfant ou de la mère décide biologiquement du déclenchement naturel et chimique de la naissance ?

Réponse: quand l’enfant est prêt à naître, c’est-à-dire quand ses poumons sont terminés, il va libérer naturellement ce même élément chimique unique qui va déclencher l’accouchement.

Les réponses à ces questions élucidées par la chimie naturelle permettent de comprendre « autrement » le processus de la naissance et amèneraient à envisager différemment la venue au monde d’un enfant. Certaines mesures interventionnistes et programmées, pourraient ainsi être réduites uniquement aux cas d’urgences.

Enfin, le strict respect des processus naturels chimiques de la naissance éviterait de nombreux désordres de santé chez le nouveau-né et durant les premières années de l’enfant (eczéma, asthme, diabète, autisme etc)

Pour tout savoir sur la fabrication de la coquille d’œuf, les mécanismes chimiques naturels la naissance et les rôles primordiaux du calcium pour la santé, découvrez les ouvrages consacrés à cette thématique ou contactez-nous.

Haut de page