Tout savoir sur les argiles pour votre santé.

Tout savoir sur les argiles.

Matières minérales fondatrices depuis les civilisations les plus anciennes, l’argile ou les argiles ont toujours été utilisées par voie externe ou par voie interne pour soulager de nombreux soucis de santé.

L’argile créatrice de l’Humanité.

En tout premier lieu, de très nombreuses mythologies et religions relatent que l’argile aurait servi de matière primordiale pour de nombreux dieux et déesse afin de façonner l’Humanité.
La science contemporaine s’appuie actuellement sur l’hypothèse d’une soupe primitive argileuse permettant la production de molécules organiques sur Terre. Des réactions physiques et chimiques auraient ensuite donner lieu à une vie organique.

L’argile fondatrice des civilisations.

Le plus ancien matériau minéral utilisé par l’Homme, les argiles ont permis la poterie, les briques, les tuiles, les tablettes pour la première écriture chez les Sumériens, le façonnage de statuettes, de masques. 

Les égyptiens et les grecs connaissaient et utilisaient les argiles.

Deux mille ans avant J-C, les médecins et embaumeurs égyptiens utilisaient déjà l’argile pour ses propriétés antiseptiques et purificatrices pour soigner des blessures de peau, lutter contre les inflammations et les maladies internes.
Les grecs utilisaient les argiles abondantes de lîle de Lemnos pour les fractures, les affections de la peau, les morsures de serpents et les piqures d’insectes.

Les argiles sont utilisées partout sur la planète depuis des siècles.

De nombreux explorateurs ont observé que de partout  sur la planète, les différentes civilisations utilisaient des argiles pour tenter de résoudre différentes maladies ou pour purifier l’eau de boisson.
A la fin du moyen-âge, la science a tenté de faire oublier l’utilisation des argiles.
C’est au cours du 19ème siècle que des naturopathes allemands réactualisent et démocratisent les argiles pour la santé.
Aujourd’hui les argiles sont toujours utilisées partout sur la planète dans le cadre de la santé alternative  individuelle ou dans l’industrie pour ses propriétés désinfectante et désodorisante mais également pour la fabrication du ciment ou de la porcelaine.

L’origine géologique des argiles.

Géologiquement, les argiles sont des roches sédimentaires de la famille des aluminosilicates. Elles sont principalement le résultat de la dégradation (érosions vent, eau, gel/dégel) des minéraux appelés feldspaths et micas composant le granite. Les feldspaths représentent plus de 50% des roches présentes dans la croute terrestre. Les minéraux feldspathiques sont très présents dans les roches dîtes magmatiques, métamorphiques ou encore sédimentaires. Un grand nombre de roches sont d’ailleurs  identifiées et classées à partir de leur teneur en feldspath.
Ces minéraux ou roches ont une composition principalement composés de silicium et d’aluminium avec des teneurs variables en sodium, potassium, calcium et des traces de fer, cuivre, magnésium, zinc.

La Chimie Naturelle explique la composition de argiles à partir de la composition des feldspaths : 50% aluminium + 50% silicium + sodium + potassium + calcium, moteur minéral universelPour les argiles, le taux de silicium et d’aluminium sont respectivement d’environ de 50% chacun (en retirant l’eau).
Ceux sont les traces métalliques qui vont déterminer la couleur des argiles : jaune, rouge, verte, blanche, bleue…
Les particules d’argile sont plates (longueur 1 micron, quelques nanomètres d’épaisseur) se structurent en feuillets microscopiques qui ont de propriétés physiques et chimiques particulières qui permettent de piéger d’autres particules ou molécules caractérisant leurs pouvoirs d’absorption.

Message pour celles et ceux qui affirment que l’aluminium est un métal lourd et est dangereux pour la santé :  je vous invite à réviser votre copie en vous formant à la Chimie Naturelle.

La Chimie Naturelle explique comment les feldspaths nous dévoilent le moteur chimique minéral de l’univers. 

La Chimie Naturelle explique le moteur minéral universel à partir des feldspaths, leurs compositions : aluminium et silicium et des 3 pôles sodium potassium calcium explique également le moteur universel de la vie

Ainsi ce « moteur minéral » permet de comprendre les actions des argiles sur le vivant. Les argiles n’agissent pas comme un apport constitutif de matières mais comme un stimulant électrique assuré par le binôme aluminium- silicium sur les trois autres composants majeurs.

Les étapes de transformations des argiles.

1. Le ciblage et l’extraction

  • recherche des gisements, carottages, études des zones contenant les argiles recherchées.
  • extractions du minerai par des moyens mécaniques et transport vers les hangars de stockage.

2. La transformation

  • sélection des différents types d’argiles extraites
  • transformation des argiles minérales par et avec des processus thermiques et mécaniques.

3. L’argile, produit fini

  • tris et sélections des argiles transformées par granulométrie suivant les marchés
  • conditionnement final et stockage avant livraison vers les points de ventes.

Les différents types d’argiles.

On regroupe les argiles en fonction de leurs compositions et de leurs structures de feuillets.
La Kaolinite : de couleur blanche, peu de traces de métaux, son nom est originaire de Chine : gaoling. 

L’illite : de couleur verte, très absorbante, utilisée pour les soins de beauté, les masques ou cataplasmes. Idéale pour les peau grasse. Elle apaise et calme les douleurs inflammatoires et absorbe facilement les infections et le pus.

Les smectites : de couleur verte, très riches en oxydes de magnésium.  les plus puissantes pour détoxifier.

Les modes d’utilisations des argiles.

En usage externe : directement sur la peau les cataplasmes d’agiles vont adoucir, regénérer l’épiderme, désinfecter, détruire des germes pathogènes, absorber les toxines, et impuretés, cicatriser des plaies ou coupure…
En usage interne : l’eau d’argile ou le lait d’argile vont absorber les toxines, les gaz, éliminer des organismes pathogènes, regénérer les muqueuses, assainit les intestins, reminéraliser le corps…

Jade Allègre, la spécialiste des argiles.

Jade Allègre est la spécialiste des argiles. Elle a pu découvrir et observer leurs utilisations aux quatre coins du monde lors de ses missions humanitaires. Je vous invite lire sa thèse : les argiles en thérapeutique.

La Chimie Naturelle proposera prochainement d’autres utilisations des argiles.

Grâce à ses connaissances approfondies des argiles et du monde minérale en général, la Chimie Naturelle proposera très bientôt de nouvelles utilisations des argiles.