Le sel marin pour la santé, un aliment naturel vraiment vital.

Le sel marin pour la santé, un aliment indispensable à notre corps.

Tout d’abord, le discours officiel médical actuel.

A l »époque actuelle, tout le monde a entendu que la consommation quotidienne de sel marin est dangereuse pour la santé humaine. Commençons par examiner les principaux arguments qui agitent les peurs : hypertension et risques de maladies cardio-vasculaires. 

Une réalité biologique vitale

Vous allez découvrir maintenant dans cet article que contrairement aux discours officiels tenus aujourd’hui sur les effets néfastes du sel marin sur la santé, cet aliment naturel reste, avec l’eau, l’un des plus essentiels à notre corps. Malgré tout ce condiment a été largement banni et a totalement disparu de nos tables de repas.

Premièrement il est évident que chaque être humain n’a biologiquement pas le même niveau de « tempérament salé ». C’est pour cela qu’il y a encore quelques années, chacun pouvait naturellement agrémenter et saler ses plats à sa convenance, grâce au « sel de table ».
Toutefois aujourd’hui, le set « sel, poivre, moutarde » a presque totalement disparu des tables de repas familiales.
Même au restaurant il faut réclamer du sel !
C’est ainsi que la quantité de sel marin est décidée uniquement par celui ou celle qui cuisine et prépare le repas familial. Pour autant, cette quantité de sel n’est pas compatible avec l’ensemble des convives.

Et Pourtant :

Selon Jules-Auguste Béclard, médecin et doyen de la faculté de médecine de Paris (1886) dans son traité élémentaire de la physiologie : « Parmi les condiments dont l’homme fait usage dans son alimentation, le sel marin (chlorure de sodium) tient le premier rang. L’homme en consomme en moyenne 1 à 2 grammes par jour dans ses aliments et boissons et il ajoute environ, par la préparation culinaire, de 8 à 15 grammes de sel en nature…»

L’importance vitale du sel marin

Il est indéniable que le sel, comme le feu, a joué un rôle incontournable dans l’établissement des structures primitives. Il fût un ingrédient primordial pour la conservation des aliments.
Heureusement que nos ancêtres ont mangé suffisamment du sel !!!

De plus il a été et est toujours un composant nutritif indispensable pour le bétail puisque nous pouvons voir des blocs de sel dans les pâturages.

La symbolique universelle du sel à travers les siècles.

Premièrement en s’intéressant à la symbolique du sel marin à travers les siècles, on découvre que bien avant l’or, l’argent ou les pierres précieuses, le sel est l’objet de commerce ancestral par excellence.
Partout sur la planète il représentait la richesse, le pouvoir, associé aux mythes et utilisé par la magie et les religions.

Plus tard le sel a même servi de monnaie. Il était imposable et parfois même utilisé comme salaire.
Aujourd’hui le sel est totalement banalisé et diabolisé malgré qu’il soit toujours une nécessité alimentaire biologique vitale.

Episode n°1/5 sur le sel à travers notre planète (France – sel de Guérande).

Episode n°2/5 sur le sel à travers notre planète (Chine).

Episode n°3/5 sur le sel à travers notre planète (désert de sel en Bolivie).

Episode n°4/5 sur le sel à travers notre planète (Lac Rose du Sénégal).

Série de 5/5 épisodes sur le sel à travers notre planète (Afghanistan Himalaya).

Le paradoxe de la composition chimique du sel.

Tout d’abord le sel est chimiquement composé de chlore et de sodium.
Formule chimique : NaCl, chlorure de sodium –> du chlore + du sodium
Etrangement, ces deux éléments atomiques pris indépendamment, sont des substances mortelles :Chimie Naturelle - molécule NaCl

  • premièrement, le chlore seul est très acide et mortel
  • deuxièmement, le sodium seul est très alcalin et mortel
  • troisièmement, les 2 réunis, c’est la vie !!!

Chimie Naturelle - sel NaCL

La Chimie Naturelle du Corps Humain réexplique toutes les fonctions vitales assurées par le sel.

Le sel est présent partout dans le corps humain : le sang, la lymphe, la sueur, les larmes. Il est la garantie d’un bon électrolytique. Et nous savons tous que les échanges électro-chimiques fonctionnent beaucoup mieux dans une solution aqueuse salée que plate.

D’un autre côté nous savons tous que nous éliminons quotidiennement du sel par la sueur, les pleurs et les urines, il est important d’en apporter suffisamment et quotidiennement par notre alimentation.
Le sel marin est le seul apport nutritionnel de chlore et de sodium (et d’iode) pour le bon fonctionnement de tous vos métabolismes, tous deux indispensables pour :

  • la fabrication de l’acide chlorhydrique de l’estomac pour une digestion intégrale et optimale + barrière contre les pathogènes (virus et bactéries : Helicobacter pylori) + élaboration de tous les sels minéraux assimilables par le duodénum
  • à l’élaboration de la bile par le foie, stockée dans la vésicule biliaire
  • au fonctionnement de :
    • tout le système nerveux (SNC et SNP), dont la parole
    • TOUTES nos cellules
    • aux glandes thyroïde et parathyroïdes
  • à l’électrolytique du corps dont le sang
  • à l’équilibre acido-basique de la totalité du tissus du corps 
  • et à tant d’autres fonctions encore…

Avertissement biologique.

Vous comprenez maintenant que si vous n’apportez pas assez de sel quotidiennement à votre organisme, votre digestion complète sera très perturbée ainsi que l’ensemble de vos métabolismes. Jour après jour, nombre de symptômes vont apparaitre simplement parce que votre corps manque cruellement de sel !!!

Un apport quotidien est indispensable.

De plus un apport quotidien de sel marin contribue largement à l’apport de nombreux éléments et oligo-éléments (calcium, sodium potassium, magnésium, sélénium…) et à l’élaboration des sels minéraux indispensables au bon fonctionnement de tout votre corps.
Ainsi, pour votre squelette, un manque de sel augmente sérieusement les risques d’ostéoporose par déficit d’assimilation du calcium dans vos os.
Voila pourquoi pour la Chimie Naturelle du Corps Humain, le manque de sel au quotidien est la raison majeure de déminéralisation chronique des organismes et des désordres associés.

D’où vient cette diabolisation ?

De nos jours la diabolisation contemporaine du sel marin est due aux abus de l’industrie agro-alimentaire. Elle ajoute systématiquement du sel et du sucre dans tous les plats préparés comme exhausteurs de goût.
Par conséquent le sucre et le sel ajoutés se masquent mutuellement. Pour cette raison notre langue et notre palais ne détecte pas correctement la quantité de sel absorbée. Cette pratique industrielle est la motif principal d’un apport sodique potentiellement trop important.

Malheureusement le message de diabolisation médicale pour le sel fût généralisé même pour les personnes qui ne consomment pas ou peu de plats préparés.
Aujourd’hui ces personnes salent toujours peu à pas du tout et rencontrent des problèmes de santé !!

Un constat désastreux.

A ce jour je fais le triste constat que la très grande majorité des personnes que je rencontre en entretien-conseils ont  évincé voire totalement éradiqué le sel de leur alimentation. Par conséquent ces personnes souffrent de fatigues chroniques ou sont atteintes par des maladies neuro-dégénératives, digestives, psychologiques…
De toute évidence pour la Chimie Naturelle du Corps Humain, le manque de sel est une raison majeure de ces maladies chroniques car le sel est un aliment VITAL pour toutes les formes de vies.

Petite réflexion naturelle.

Réflexion naturelle :
A votre avis, pourquoi met-on à disposition des blocs entiers de sel (bloc ou pierre à lécher) dans les prés pour les vaches, les chevaux, les moutons, les chèvres ?
Chimie Naturelle : sel indispensable pour le bétail
Réponse naturelle :
Tout simplement pour leurs apporter tous les éléments minéraux indispensables (Chlore, Sodium, Calcium, Magnésium…) au bon fonctionnement de l’ensemble de leurs métabolismes : digestion, système nerveux, reproduction… Think about !!!

Un conseil vital.

Pour toutes les personnes dont le métier est de communiquer du matin au soir : les pédagogues, les commerciaux, les avocats… mangez du sel pour développer naturellement votre parole et stimuler l’ensemble de votre corps. Sans sel, vous serez continuellement fatigués et tomberez trop tôt malades.

A expérimenter :
Pour soulager et solutionner les reflux gastriques (RGO), les digestions lourdes et difficiles, les fatigues chroniques… : 10 à 30 minutes avant le repas, prendre une pincée de sel marin en bouche et la laisser fondre une sur votre langue, puis avalez-la… buvez ensuite quelques gorgées d’eau plate pour étancher la soif provoquée par le sel… et tout ira mieux en quelques jours !… Vous serez étonné(e) de la rapidité et de l’efficacité de cette solution totalement naturelle.

Quel sel de table choisir pour votre alimentation ?

Dernier point, dans votre alimentation, préférez le sel marin « artisanal », en gros sel brut ou en fleur de sel :

  • île de Noirmoutier
  • île de Ré
  • Guérande

Quels sont les sels à éviter absolument ?

En tout premier lieu bannissez le sel rose terrestre (gemme) qui présente plusieurs inconvénients majeurs :

    • trop riche en potassium
    • ne contient plus iode
    • contient des métaux lourds en quantités importantes.

Egalement évitez absolument le sel industriel modifié artificiellement avec moins de sodium, plus de calcium, potassium et magnésium…
Comme si la Nature ne fait pas bien fait les choses.

Une vidéo très surprenante

Regardez cette courte vidéo sur le sel artificiel moins sodique… ce sel industriel est à éviter bien sûr !!!
Comment un média sérieux comme Fance2 affirme que le sel marin est composé à 99% de Sodium alors que le science dit qu’il est composé de 60% de Chlore et 40% de Sodium.


Pour lutter contre la peur du sel, voila un article très intéressant : « Sodium et hypertension : le Pr Girerd met les pieds dans le plat (Paris, France, janvier 2015).

Le Professeur Xavier Girerd est cardiologie , spécialiste des maladies vasculaires et en hypertensiologie.

Quelle est l’apport journalier idéal de sel ?
Faut-il réduire la consommation sodée de l’ensemble de la population ?
Suffit-il de limiter la consommation de sel de certains groupes de patients qui présentent un risque élevé d’affections cardio-vasculaires ou rénales ?
Et si une alimentation pauvre en sel présentait également des effets secondaires indésirables ?

Si l’impact du sodium sur la pression artérielle est une certitude, les seuils de consommation et l’intérêt d’une restriction sodée dans la population générale sont en revanche très discutés et n’en finissent plus de poser question. Dernier rebondissement en date avec la publication cet été dans le New England Journal of Medicine d’une étude laissant entendre qu’un déficit en sel aurait des conséquences aussi néfastes (sinon plus) que son abus en augmentant la mortalité. [lire la suite]

Des questions sur le sel ?

Vous avez des questions sur le sel marin pour votre santé, appelez-moi directement :

Marc Dauphin-Roy contact direct

 

La boutique

Voir ou déposer un commentaire

Une réflexion sur « Le sel marin pour la santé, un aliment naturel vraiment vital. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *