Tout savoir sur le Covid long.

Les post-effets inflammatoires de la Covid19 ou symptômes du Covid long.

Pendant longtemps il a été difficile de définir le « Covid long ». Depuis octobre 2021, l’OMS a donné une définition assez complexe et clinique du Covid long : cocktail de symptômes qui surviennent ou qui persistent dans les trois mois  aprés avoir eu la Covid et qui durent au moins deux mois.

Les symptômes du Covid long ou affection post-Covid-19 sont nombreux dont : perte de l’odorat anosmie, perte du goût ou agueusie, fatigue accentuée, douleurs thoraciques, diminutions oculaires, pertes des capacités pulmonaires, jusqu’à des perturbations d’ordre neurologique ou cognitif : concentration, mémoire…

L’anosmie correspond à une perte prononcée de l’odorat.
L’agueusie correspond à une perte prononcée du goût.

Ces différents troubles se manifestent chez plus de 10% des personnes atteintes par le Covid19 après trois mois après une infection initiale .

A ce jour et après plusieurs mois d’observations les médecins et les hôpitaux s’organisent pour accueillir ces personnes affectées par ces effets silencieux de l’épidémie.

Ces personnes atteintes par le Covid long ont été considérées comme des malades imaginaires. Elles sont maintenant de mieux en mieux prises en charges par la médecine et les hôpitaux qui s’organisent pour prendre en charge ces nouvelles pathologies silencieuses.

De très nombreux programmes de recherches sont débloqués pour définir les causes de ces nombreuses pathologies et trouver de nouveaux traitements efficaces contre ces maux nouveaux dus à ce virus des temps modernes.

A la veille des élections présidentielles 2022 et après cet épisode de pandémie, la santé et le pouvoir d’achat sont aux premiers rangs des inquiétudes des Français.

Ces sujets très sensibles sont donc au centre des débats politiques de tous les partis.

Emission sur LCP : « Covid long : comment en sortir ? »

Cliquer sur l’image.