Chimie Naturelle - agir naturellement contre l'endométriose

Une solution pour agir naturellement contre l’endométriose

L’endométriose, une maladie gynécologique douloureuse

En France, l’endométriose atteint entre 10 % à 20% des femmes en âge de procréer. Cette maladie se définit scientifiquement par la présence de tissu de la muqueuse endométriale hors de la cavité utérine. Elle génère des douleurs dans le bas ventre plus importantes au moment des règles. Elle se diagnostique très souvent lors d’un bilan pour infertilité dont elle est une cause fréquente.
En 2021, une campagne pour informer et agir contre l’endométriose est initiée par le ministère de la santé.
Il est possible d’agir naturellement contre l’endométriose grâce à La Chimie Naturelle du Corps Humain.

Qu’est-ce que l’endométriose ?

Pour la première fois, l’endométriose est décrite en 1860 par un médecin autrichien Karel Rokitansky. De nos jours, elle est encore une maladie gynécologique très mal comprise. Cependant il existe plusieurs théories et investigations essayant de déterminer son mode de survenue et de développement.

Dans l’état actuel des connaissances, l’endométriose est une maladieEndomètre - endomètrite - endomètriose en lien direct avec l’endomètre, la muqueuse qui tapisse l’utérus. Pour diverses raisons, des cellules de cette muqueuse vont se retrouver en dehors de l’utérus. 

Les adolescentes et les femmes en âge de procréer peuvent souffrir d’endométriose Elle régresse dés la ménopause.

Localisations des lésions d’endométriose

Tout d’abord on retrouve de les lésions d’endométriose dans les tissus de la région pelvienne : ovaires, péritoine, ligaments utérins, parois rectum ou vessie.

Elles peuvent se trouver également dans d’autres tissus tels que : col de l’utérus, vagin, vulve, côlon ou intestin grêle, paroi abdominale interne, uretères, vessie.

Plus rarement, des lésions d’endométriose peuvent apparaitre sur des organes ou tissus mous tels que : les reins, le diaphragme, le péritoine, les poumons, les os, le cerveau.

Malheureusement plusieurs organes ou tissus peuvent donc être atteints chez une même femme.

Symptômes, diagnostic et évolution

Beaucoup de femmes souffrant d’endométriose n’ont pas eu d’enfant, ont des cycles menstruels courts et des règles abondantes.
En revanche, cette probabilité diminue chez les femmes utilisant une contraception orale.
Pendant les règles, des douleurs de nature inflammatoire et d’intensité variable se localisent principalement dans le bas du ventre, dans l’abdomen et partout où les cellules se sont “accrochées”.
L’endométriose peut engendre des situations d’infertilité.

Le traitement de l’endométriose

De nos jours, pour diminuer la douleur et les lésions d’endométriose, différents médicaments peuvent être prescrits. Dans certains cas, une intervention chirurgicale est nécessaire pour retirer les lésions. 

Sources : www.endofrance.org, www.ameli.fr

Maintenant que nous avons une définition officielle de l’endométriose, voyons comment et pourquoi…

Les nouvelles explications de La Chimie Naturelle du Corps Humain

En tout premier lieu, l’endomètre est la muqueuse tapissant l’intérieur de l’utérus.La Chimie Naturelle du Corps Humain - logo
Deuxièmement, au début de chaque cycle menstruel, il s’épaissit et se vascularise pour accueillir éventuellement un embryon lors de la nidation. En cas de nidification, l’endomètre participera avec l’embryon à la constitution du placenta.Cycle menstruel et endométriose
Dans le cas contraire, une grande partie de la muqueuse utérine se désagrège. Les règles vont ensuite évacuer ces cellules.
Malheureusement dans certains cas certaines cellules vont réussir à s’infiltrer jusque dans les tissus voisins voire plus éloignés.
Ces cellules vont réagir aux hormones tout au long du cycle mensuel et provoquer des douleurs inflammatoires.

Il faut donc agir sur ces 2 plans : inflammations et neutralisation de ces cellules “parasites”.

Comment agir naturellement contre l’endométriose.

Afin de vous libérer et vous soulager de votre endométriose en quelques semaines/mois, La Chimie Naturelle du Corps Humain vous explique :

  • comment lutter localement contre l’inflammation pour un soulagement rapide
  • comment “neutraliser naturellement” ces cellules responsables de l’inflammation et de vos douleurs.

Maintenant je vous invite à me contacter pour convenir d’un rendez-vous pour un entretien-conseils personnalisé.

Marc Dauphin-Roy contact direct